un soldat meurt à l’entraînement après avoir été touché par un TER lors d’un entraînement

un soldat meurt à l’entraînement après avoir été touché par un TER lors d’un entraînement


Deux autres militaires ont été légèrement blessés et ont été pris en charge par le SAMU, tandis qu’un quatrième militaire a été évacué en état de choc.

Un militaire est mort dans la région de Frežius (Var) jeudi soir 17 novembre, après avoir été percuté par un TER lors d’un entraînement, a annoncé le ministère des Armées.

Les faits se sont produits vers 20h40, alors qu’un groupe de militaires étudiait. « Près de Puget-sur-Argens, des militaires traversaient une voie ferrée lorsqu’un train passa (…) le militaire fut percuté et mourut sur le coup« , a précisé le ministère dans un communiqué. Deux autres militaires ont été légèrement blessés et ont été pris en charge par le SAMU, tandis qu’un quatrième militaire a été évacué en état de choc.

Le conducteur du train Nice-Marseille impliqué dans l’accident a appliqué un freinage d’urgence, mais n’a pas pu éviter la victime, explique franceinfo parquet marseillais. Aucun passager n’a été blessé. Ministre des Armées Sebastian Lecornu et « toute l’arméea exprimé ses condoléances à la famille et aux proches du soldat décédé.


VOIR ÉGALEMENT – Mai : une jeune fille décède après avoir été percutée par un TGV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *