Le Premier ministre s’intéresse à la réinsertion des anciens employés politiques et militaires

Le Premier ministre s’intéresse à la réinsertion des anciens employés politiques et militaires


« C’est une réunion de poignée de main pour que nous puissions évaluer plusieurs enjeux. Nous savons que beaucoup d’entre vous ont passé 10, 20, 30 ans hors du pays et la réintégration n’est pas toujours évidente. »dit Saleh Kebzabo.

Le chef du gouvernement a exprimé son souhait que la réintégration des anciens politiques se fasse correctement.

Saleh Kebzabo, ancien membre du comité spécial n°2 chargé des négociations avec le service politico-militaire, a joué un rôle important dans l’accord de Doha. Il a passé cinq mois au Qatar pour négocier la paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *