🔎 Bande aéronautique VHF – fréquences dédiées

🔎 Bande aéronautique VHF – fréquences dédiées


Fréquences spéciales

Fréquence 123,45 MHz

La fréquence 123 450 MHzfamilièrement appelé « fréquence des déchets« , est une fréquence réservée aux pilotes pour les communications air-air, comme lors des vols en formation. Dans certains paie (Le pays vient du latin pagus, qui signifiait une zone territoriale et tribale…) (ex. Canada), la fréquence (En physique, la fréquence fait généralement référence au nombre de fois qu’une mesure est effectuée…) réservé à cela usage (Utiliser, c’est utiliser quelque chose.) est le 122 750 MHz.

Fréquence 123.500 MHz

La procédure d’information automatique consiste en l’émission systématique ou périodique de messages de localisation, qui permet d’orienter la surveillance ascenseur (Le ciel est l’atmosphère de la Terre vue de la planète Terre.) et faciliter l’évitement entre avion (Un avion est un moyen de transport capable de se développer dans l’atmosphère…) en vol à vue (La vue est un sens qui permet d’observer et d’analyser l’environnement à travers la perception et…) dans le même secteur.

Sous 500 pieds au dessus surfaces (La surface fait généralement référence à la couche de surface d’un objet. Le terme a…)l’information automatique est effectuée dans tous les secteurs sur la fréquence VHF commune 123 500 MHz sauf pour les secteurs ou zones d’aérodromes affectés à une fréquence VHF spécifique.

La fréquence 123 500 MHz est utilisé dans de nombreux petits aérodromes qui ne disposent pas d’un ensemble de fréquences naturelles (il s’agit toujours d’aérodromes à auto-déclaration). Étant donné que la même fréquence peut potentiellement être utilisée par plusieurs aéronefs à plusieurs reprises, il est important de pré-appeler correctementun avion (Avion, selon la définition officielle de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale…) par champ.

Fréquence 130 000 MHz

La fréquence 130 MHz est la fréquence utilisée par :

  • un avion entrant Colline (Une montagne est une structure topographique significative dans un relief positif situé…),
  • communications entre les aĂ©ronefs et bateau (Un navire est un bateau destinĂ© Ă  la navigation maritime, c’est Ă  dire prĂ©vu…) dans les avions.

Balises radio

Le principe

Les radiobalises embarquées sont aussi appelées ELT (Emergency Locator Transmitters). Ils diffusent :

  • 406 MHz Ă  406,1 MHz ( pour la signalisation et le suivi avec Satellite (Satellite peut faire rĂ©fĂ©rence Ă  🙂 Cospas-Sarsat (Le système Cospas-Sarsat est un système global d’alerte et de positionnement…) ) etc 121 500 MHz ;
  • 243 000 MHzversion militaire.

Émission en fréquences 121 500 MHz, 243 000 MHz, nécessite une radiogoniométrie par des équipes de recherche au sol. Depuis le 1est le Depuis février 2009, les satellites Cospas-Sarsat ne détectent plus les fréquences d’émission 121 500 MHz etc 243 000 MHz.

Ils peuvent automatiquement commencer à suivre une personne abusive Chocolat (Dès que deux entités interagissent violemment, on dit qu’il y a un choc, ou est-ce…) ou quand ils flottent sur mer (Le concept de mer recouvre plusieurs réalités.). Ils peuvent également être insérés Mars (Une marche (la marche du pléonisme est aussi souvent utilisée) est…) manuellement.

Spécifications techniques

Un phare a un Fort (Le mot pouvoir est utilisé dans plusieurs domaines avec une signification particulière 🙂 compris entre 3W etc 7W fréquence entre 406 MHz à 406,1 MHz ( ), transmet numérique (Les informations numériques sont des informations…) Code MMSI avec durée 440 millisecondes tous 50 s pour identification après Satellite (Satellite peut faire référence à 🙂 Cospas-Sarsat.

La radiobalise a une puissance comprise entre 25mW etc 350mW Au 121,5 MHz. L’autonomie de transmission est 100 heures à +20 °C et de 40h à40 °C. Modulationamplitude (Dans cette simple équation d’onde 🙂 émis correspond à balayer plus de 700Hz à l’intérieur la plage (La géomorphologie définit une plage comme « une accumulation sur le rivage…) compris entre 300Hz etc 1600Hz et sera utilisé pour transmettre par radio les ressources d’urgence une fois qu’elles seront arrivées sur le site de la catastrophe.

Rechercher des balises radio

La radiogoniométrie de l’EPIRB est effectuée sur 121 500 MHz etc 243 000 MHz.

En France, des radioamateurs regroupés au sein d’ADRASEC participent à des missions de recherche de radiobalises. Ces activités s’inscrivent dans le cadre du Plan SATER (Aero-Ground Rescue), plan d’urgence départemental destiné à mener une enquête au sol et à localiser les aéronefs civils ou militaires en détresse et leurs occupants.

En mer, les avions de lancement en mer, de patrouille en mer et de surveillance sont équipés à une certaine fréquence 121,5 MHzradiogoniomètre de localisation d’urgence

montre d’urgence

Chronographe Breitling Urgence

modèles de montres Chronographe Breitling Urgence comprend un émetteur radio miniaturisé réglé sur les fréquences de détresse et d’urgence 121,5 MHz (version civile) () ou 243 MHz (version militaire) qui peut être activé en cas de danger aéronautiques (L’aéronautique comprend la science et la technologie visant à construire et …)comme lors d’une un atterrissage (L’atterrissage au sens étymologique désigne le fait que la terre ferme est atteinte…) détresse (). pour signal (Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. C’est…) peut alors être déterminée dans la zone 167 kilomètres avec un avion qui vole à 6000 mètres ré’En hauteur (L’élévation est l’élévation verticale d’un lieu ou d’un objet par rapport au niveau…) (). Cette gamme de montres peut être achetée par des personnes sans licence de pilote, mais elles doivent signer une clause stipulant qu’elles devront couvrir le coût chercher et sauver (Recherche et sauvetage est un terme français dédié à la définition et…) en cas d’activation non autorisée de l’émetteur. Cette fréquence 121,5 MHz seront utilisés pour transmettre par radio les ressources d’urgence une fois qu’elles seront arrivées sur les lieux de la catastrophe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *